dimanche, 11 décembre 2016|

0 visiteurs en ce moment

 

Compte-rendu de l’A.G. de l’association Voyons où la philo mène Le 23 novembre 2012 à Besançon

Cette assemblée générale, la première après l’inaugurale du 11/11/2011 s’est donc tenue ce 23/11/2012 chez le président qui avait préparé pour cette occasion et tous les membres présents un excellent pot au feu dégusté en prélude à la réunion. Initialement prévue à la Maison du peuple, le nombre de présents relativement peu important l’a vue se dérouler au domicile de Sylvestre qui dans son mot d’introduction a rappelé la composition actuelle du C.A., du bureau et celle du "Conseil sauvage" au point de départ de la constitution de l’association : Membres du CA et Bureau actuels : Président : Sylvestre Soulié (Besançon) Vice président : Alain Brossat Trésorier : Jean-Louis Thévenin Secrétaires : Françoise Bouvier et Romuald Gloriod (Besançon)

"Conseil sauvage" (août 2011) : Nathalie Fajal, Philippe Caumières, Sylvie Parquet, Hideki Kitamaki, Frédéric Astier, Corinne Rollot (Besançon), Philippe Roy (Besançon), Stéphane Blondeau (Besançon), Claude Bernard, Alain Naze.

RAPPORT D ACTIVITES.

En conformité avec le projet de départ, quatre week ends-rencontres autour de thématiques diverses se sont tenus, le cinquième débutera juste après l’AG, comme les autres au Gîte du Closet à Fertans.

- 10, 11, 12 février 2012 : Peuple, populisme et population.

- 4, 5, 6 mai 2012 : Peut-on éduquer sans discipline(s) ?

- 13, 14, 15 juillet 2012 : Majorité/minorité.

- 28, 29, 30 septembre 2012 : Dette et don.

- 23, 24, 25 novembre 2012 : Pouvoirs de la musique

Ces rencontres ont regroupé entre treize et dix-huit personnes à chaque fois et ce sont quarante personnes au total qui ont jusqu’ici participé par leur présence unique ou répétée, avec une intervention préparée (quatre par rencontre en général) ou non. Nous sommes d’accord pour affirmer que les angles d’approche, les thématiques choisies, les exposés, et les débats ont été à chaque fois intéressants et de bonne tenue.

PUBLICATIONS

Quatre Cahiers de Philomène ont vu le jour suite aux rencontres et regroupant les textes des intervenants lors des journées, augmentés ou non de réflexions émanant des discussions communes succédant aux exposés, mais cette saisie s’avérant difficile à restituer, l’orientation actuelle est celle d’une formule « rebonds », contributions des participants qui le souhaitent, dans le Cahier correspondant.

Cahier de Philomène n°1 : Peuple, populisme et population

Cahier de Philomène n°2 : Peut-on éduquer sans disciplines(s) ?

Cahier de Philomène n°3 : Majorité/minorité

Cahier de Philomène n°4 : Dette et don

LE PARTENARIAT ET L’ IDEE DE FAIRE SOUCHE EN REGION.

Des liens se sont tissés avec plus ou moins de suivi avec des organismes susceptibles de relayer les informations concernant l’association et notamment l’annonce des week ends et de leurs thématiques : Emissions à radio Campus et radio Village Affichage dans les lieux de lecture de la faculté Des relations régulières se sont instaurées avec la librairie « les Sandales d’Empédocle » de Besançon qui vend Les Cahiers, fournit les livres en relation avec les thématiques abordées, et répercute à une liste de ses clients-lecteurs les informations « Philomène » Avec le cercle Fourier : deux personnes sont venues aux journées « L’éducation… », l’une y a fait une intervention. A l’heure actuelle, nous nous interrogeons sur les causes de ce peu de réussite de l’implantation locale…Le prix (fixé à 11Oeuros pour un hébergement complet) ?, la forme ?, l’internat ?

REMARQUES RELATIVES AU RAPPORT FINANCIER.

Il serait utile de demander des aides et donc de pouvoir être efficace dans la marche à suivre dans le montage de dossiers à cette fin, au niveau européen par exemple. Est soulevée la question de la participation aux frais de nourriture, des intervenants aux journées actuellement pris en charge complètement (déplacement, hébergement, repas) : aucune décision prise. Il faut continuer à chercher les bonnes relations à avoir localement : Université, école des Beaux-. Arts, Centre Régional du Livre où il y a eu un bon accueil récemment, le Conseil Général du Doubs (auprès de la responsable de la culture), la bibliothèque départementale, une librairie de Dole, les musées. La nécessité de présenter des partenariats s’avère importante dans les demandes de subventions et pour la richesse des échanges.

LES PROJETS.

Se faire connaître davantage est donc une priorité. L’idée est émise de faire dans la ville des soirées « annonciatrices » du et sur le thème du week end qui suivra, le vendredi soir même, une ou deux semaines avant ? La question n’est pas tranchée. Cet événement pourrait avoir lieu dans un café avec une courte intervention introductive et une discussion. La radio locale pourrait s’en faire le relais ce qui permettrait de créer une nouvelle visibilité sur Besançon. Le musée de Besançon qui va fermer pour un an serait peut-être intéressé et pourrait être contacté. Une rencontre avec la conservatrice du musée Courbet d’Ornans est prévue début décembre, un premier contact a été établi ; il pourrait en résulter l’organisation commune de deux week ends autour de Courbet, sur les effets de Courbet plus précisément. Un peintre breton « tombé sous son charme » sera exposé à Ornans au printemps 2013 et le partenariat pourrait être particulièrement actif à ce moment. Un contact possible est évoqué au département arts plastiques de la D.R.A.C.

Une réflexion en interne est nécessaire pour proposer des idées et avoir la possibilité de pouvoir programmer plusieurs week ends à l’avance. Elle semble bien partie car nous avons d’ores et déjà un certain nombre de pistes pour l’année qui vient : Un week end sur une question environnementale, dans les Cévennes où 16000 ha avaient été replantés il y a une centaine d’années, est prévu, avec logement en maison forestière ; ce serait en juin 2013. A la sortie prochaine du livre de Philippe Roy Tombeau pour Pierre Rivière , prévoir un week end dans la foulée sur Besançon avec évidemment la présentation de l’ouvrage et le visionnement du film de René Allio sur le sujet ; nous avons aussi évoqué l’opportunité d’un autre en Normandie sur les traces-mêmes de P.Rivière.

Le prochain week end à Fertans (en février prochain) portera sur la question du genre.

CONCLUSION

L’association compte actuellement une vingtaine d’adhérents, il en faudrait plus… Le développement de l’association est indispensable. Nous devons « mettre le paquet » sur les demandes de subventions (ne pas manquer les périodes propices, les dates limites…) Une activité militante locale de diffusion doit être accrue et soutenue, la nécessité d’une petite équipe bizontine pour mener à bien ce travail doit peut-être être envisagée. Nous avons procédé comme il se doit à l’approbation des deux rapports et à l’élection du CA et du bureau reconduits à l’unanimité pour ce nouvel exercice. Françoise Bouvier, secrétaire de l’association.

 
A propos de Ici et ailleurs
Il s’agirait moins de magnifier la diversité culturelle, d’exalter l’interculturalité, voire de s’émerveiller du métissage culturel en cours dans le contexte de la globalisation que de se poser, sur un mode moins béat, cette simple question : pourquoi est-il si difficile de s’entendre, pourquoi (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

0628dinner[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0628A-1[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0628B-1[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0628G[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0627B-2[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 27 juin 2009]

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...