vendredi, 23 juin 2017|

1 visiteurs en ce moment

 

Septième rencontre : Les effets de Courbet

Programme du deuxième week-end

 :

Vendredi 3 mai : accueil des hébergés au gîte de Hautepierre-le-Châtelet (25)(1 rue du mûrot) à partir de 19h30 avec repas en continu.

Samedi 4 mai : Chaque intervention sera suivie d’une discussion.

Au gîte 10h « Le "n’importe qui" et le "n’importe quoi" » Alexandre Costanzo (Professeur de philosophie à l’Ecole Supérieure d’Art d’Annecy)

Je voudrais partir de l’œuvre de Gustave Courbet pour circonscrire, avec le bouleversement qu’elle aura suscitée, les éléments caractéristiques d’une politique de l’art. Si cette dernière se condense aisément en une formule, qui est celle du « n’importe qui » et du « n’importe quoi », elle témoigne d’un syndrome démocratique à travers lequel s’exhibe le rêve d’émancipation de la pensée esthétique. Ce sera ainsi finalement la matérialité de ce « rêve » que je vais exposer là où il se constitue entre la philosophie, l’art et la politique.

12h Repas au gîte

Ornans 14h Visite guidée du musée « Courbet » (et de l’exposition de Ronan Barrot)

Salle de la mairie d’Ornans 16h30 Intervention de Ronan Barrot (Artiste-peintre)

Hautepierre 19h30 Repas au gîte

Dimanche 5 mai :

Maison de la source de la Loue 10h « Paysage : de la toile au plan » Charléli Nuguet (Étudiant en Master 2 Professionnel, ESAV (École supérieure d’audiovisuel) Université du Mirail Toulouse 2 ) On le souligne rarement mais il faut savoir que deux tiers des œuvres de Gustave Courbet sont des paysages. Cette proportion marque avant tout le rapport constant du peintre au territoire naturel de la vallée de la Loue. A partir de ce constat, et dans le cadre de la question des « effets de Courbet », nous tenterons de voir ce qui du paysage continue d’exister dans un art industriel comme le cinéma. Comment un paysage au cinéma peut-il être construit ? Par quels moyens cinématographiques peut-il naître à l’écran ? C’est une partie des questions auxquelles nous tenterons de répondre non par un exposé oral, mais par un montage vidéo de plusieurs extraits de films, films récents et anciens de l’histoire du cinéma, venant de pays tel que la France, l’Italie, les États Unis, l’Ukraine ou la Chine.

12h Repas au gîte

Tarifs : 110 euros avec hébergement et repas, apéros, petits-déjeuners compris. 80 euros pour les samedi, dimanche sans hébergement avec repas, apéros compris.

Le tarif pour le deuxième week-end sera dégressif pour les personnes qui ont assisté au premier : 80 euros avec hébergement et 60 euros sans hébergement.

Renseignement(s) et inscription auprès de Philippe Roy : voyonsoulaphilomene gmail.com ou 06 51 38 43 45

Page de l’association sur le site de « Ici et ailleurs » : http://ici-et-ailleurs.org/spip.php...

 
A propos de Ici et ailleurs
Il s’agirait moins de magnifier la diversité culturelle, d’exalter l’interculturalité, voire de s’émerveiller du métissage culturel en cours dans le contexte de la globalisation que de se poser, sur un mode moins béat, cette simple question : pourquoi est-il si difficile de s’entendre, pourquoi (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

0628dinner[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0628A-1[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0628B-1[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0628G[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0627B-2[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 27 juin 2009]

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...