jeudi, 8 décembre 2016|

2 visiteurs en ce moment

 

Journée "Réflexions sur la psychiatrie"

le vendredi 20 juin 2014 à la sociothérapie du CHS de Novillars

organisée par le CHS de Novillars en partenariat avec l’association "Voyons où la philo mène" et l’intersyndicale du CHS.

Il s’agira lors de cette journée de se questionner sur l’institution psychiatrique, d’en saisir les enjeux de pouvoir, de soin, en mettant en perspective ce qu’elle est maintenant avec ce qu’elle a été. Ces questions seront introduites par des philosophes qui n’appartiennent pas à l’institution psychiatrique, donc avec un certain regard extérieur s’appuyant aussi sur des écrits psychiatriques, films, romans. Ils espèrent que ce regard pourra rentrer en interaction et dialogue avec celui des participants. Cette journée est ouverte à tous, elle ne présuppose pas des connaissances philosophiques ou du moins, quand cela sera le cas, des rappels seront effectués. Elle vise surtout à permettre une réflexion collective.

Matin :

9h00 Cédric Cagnat (philosophe) présentera le livre des écrits du psychiatre Gaston Josse "LA FOLIE, CETTE PASSAGERE pour une psychiatrie de combat" (L’Harmattan,2013)

"La réflexion de Gaston Josse, psychiatre, chef de service à l’hôpital de Mirecourt où il a effectué l’essentiel de sa carrière, ne s’est pas limitée aux quatre murs de l’hôpital ; elle a toujours été en prise avec le monde [ avec ] cette volonté de faire droit à ce qui a constitué le matériau de la psychiatrie, cette folie recluse dont la société n’a jamais ou presque, entendu que les cris incohérents" (Philippe Hauser, préface de La folie, cette passagère)

11h Projection du film de Georges Franju "La tête contre les murs" (1959)

"François Gérane alterne internements et incarcérations, entrecoupés de quelques escapades furtives. Asile, puis prison, puis asile, asile et asile encore - ou, Hôpital psychiatrique, comme on veut bien aimablement le nommer désormais dans les années 1930. Des enfermements en acte donc, mais aussi psychologiques. Le héros a beau fuir à travers champs, il demeure captif de lui-même : Les murs sont avant tout tes murs. Ils peuvent reculer devant tes pas, mais ta liberté même reste une enceinte si tu ne sors pas de toi-même, lui souffle la bouche rouillée des serrures de sa chambre de détention. La Tête contre les murs n’est autre que la banale histoire d’un infirme de la liberté."

Après-midi :

14h Intervention de Philippe Hauser (philosophe) :

"Hervé Bazin, un romancier dans le champ de bataille psychiatrique"

Il ne sera pas question que du livre de Bazin mais de comment on peut l’articuler avec les enjeux de la philosophie et de la psychiatrie contemporaines en le rattachant aussi au livre de Gaston Josse.

15h45 -17h30 Intervention de Philippe Roy (philosophe) :

" Quelle actualité pourrait avoir le cours "Le pouvoir psychiatrique" donné par le philosophe Michel Foucault en 1973-1974 ? "

Dans le domaine de la psychiatrie, déclarait Michel Foucault en mai 1973, "il me semble qu’il est intéressant de savoir comment se sont instaurés le savoir psychiatrique, l’institut psychiatrique, au début du XIXe siècle, [...] si nous voulons lutter maintenant contre toutes les instances de normalisation".

 
A propos de Ici et ailleurs
Il s’agirait moins de magnifier la diversité culturelle, d’exalter l’interculturalité, voire de s’émerveiller du métissage culturel en cours dans le contexte de la globalisation que de se poser, sur un mode moins béat, cette simple question : pourquoi est-il si difficile de s’entendre, pourquoi (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

0628dinner[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0628A-1[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0628B-1[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0628G[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0627B-2[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 27 juin 2009]

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...