samedi, 22 juillet 2017|

0 visiteurs en ce moment

 

Prière d’insérer

La réponse en deux temps que Toni Ferri a eu la gentillesse de faire aux quelques remarques critiques faites par moi, le « récrimineur plaintif », à la Lettre de loin d’Alain Brossat aura au moins un mérite : celui de montrer qu’un philosophe radical aussi isolé qu’Alain sur la scène intellectuelle contemporaine peut compter sur le soutien de quelques zélateurs fidèles, gardiens du temple de la pensée brossatienne, interprètes patentés de la lecture orthodoxe des œuvres du maître. Si j’en avais le temps et l’envie, je répondrais point par point aux accusations du procureur Ferri. Je n’en ai ni le temps ni l’envie. Je m’amuse seulement de voir dans ce « deuxième billet » que son auteur stigmatise chez moi une supposée « lancinante habitude universitaire ». M’être par un choix décidé et assumé tenu depuis si longtemps à l’écart de l’institution universitaire ne m’aura donc pas épargné ce grief. Quelle injustice ! N’ayant pas, par hygiène mentale, de goût pour la polémique – cette fâcheuse habitude qui sert depuis longtemps de tremplin aux plumitifs de tout poil pour gagner la reconnaissance qu’ils méritent -, je me contenterai d’une simple confidence. Il y a longtemps déjà (plus de vingt ans je crois) que je lis les livres et les textes qu’Alain Brossat m’adresse, et auxquels je réponds généralement en quelques points. C’est un dialogue privé, fondé sur l’amitié et une convergence d’analyse. Il m’y arrive d’ailleurs de risquer des hypothèses, forcément mal assurées. Alain m’a envoyé sa Lettre de loin, comme toujours il m’a demandé de réagir, et comme toujours j’ai réagi. Le texte qu’Ici et Ailleurs a publié est cette réponse, modifiée par Sylvie Parquet qui a remplacé les « tu » adressés à Alain par le nom de l’auteur. J’avoue qu’accepter cette publication, à la demande d’Alain, était une imprudence. Nous vivons dans un monde où les procureurs sont partout, et pas seulement dans les tribunaux d’Etat.

 
A propos de Ici et ailleurs
Il s’agirait moins de magnifier la diversité culturelle, d’exalter l’interculturalité, voire de s’émerveiller du métissage culturel en cours dans le contexte de la globalisation que de se poser, sur un mode moins béat, cette simple question : pourquoi est-il si difficile de s’entendre, pourquoi (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

0628dinner[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0628A-1[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0628B-1[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0628G[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0627B-2[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 27 juin 2009]

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...