La poésie et le progrès : « deux ambitieux qui se haïssent » ? Baudelaire et Nadar - commentaires