Ici et ailleurs

Association pour une Philosophie Nomade

Le « style tardif » de la biopolitique

par Alain Brossat

Dans ce pays, comme, je l’imagine, dans beaucoup d’autres, s’est improvisée au cours des mois où la pandémie covidienne s’est trouvée hors contrôle (mars, avril, mai, en gros), une sorte de médecine de catastrophe, une médecine de guerre dont l’apparition pourrait bien constituer un tournant affectant, en ce Nord global, les conditions générales de ce que Foucault appelle le gouvernement des vivants. Le (...)

Confession et récit romanesque chez Proust

par Mehmet Aydin

Posons la question d’emblée. Le style d’écriture de Marcel Proust ne comporte-t-il pas en lui l’autobiographie, l’aveu et la confession à la fois ? Car dès qu’il est question de Proust, il y a cette hypothèse qu’il a voulu imiter et prendre pour modèle les Confessions de Rousseau. Depuis la publication de A la recherche du temps perdu, l’intertextualité entre l’œuvre de Marcel Proust et de Jean-Jacques (...)

Vient de paraître - Saul Bass. Cinéma et écologie

par Joachim Dupuis

En 1968, avec des réalisateurs comme George Romero ou Stanley Kubrick, le cinéma intègre l’idée que l’humain peut et doit changer. Le « changement » est un prétexte pour faire réfléchir le spectateur sur la place qu’il occupe dans la société ou dans l’univers. Dans la continuité, Saul Bass, graphiste surdoué, sort en 1974, en collaboration avec Mayo Simon, son unique long métrage : Phase IV. Suite à un (...)

Derniers articles

  • LARRY CLARK : LE CORPS DU DÉLIT

    , par Philippe Bazin

    Ce texte a été écrit pour le séminaire de Mathilde Girard et Bernard Stiegler Désir et technologie, au Centre Georges Pompidou à Paris et donné en conférence le 21 février 2008. Une nouvelle exposition de Larry Clark se déroule à Paris dans une atmosphère de controverse et de censure vis à vis des (...)

  • « L’enseignement de la philosophie émancipe-t-il ? »

    , par Sylvie Parquet

    Programme de la journée d’études organisée par le département de philosophie de Paris 8 Saint-Denis et l’association « Ici et Ailleurs – pour une philosophie nomade » autour du thème :
    « « L’enseignement de la philosophie émancipe-t-il ? » »
    « Le mardi 26 octobre 2010 MSH Paris-Nord (plan d’accès sur (...)

  • De quoi le philosophe est-il le parasite ?

    , par Jean-Louis Déotte

    Nous voudrions, au moment où le gouvernement français stigmatise une partie des « gens du voyage » ( août 2010), où il isole et expulse un groupe d’entre eux supposés d’origine roumaine ou bulgare, les Roms, en reprenant à son compte l’immémoriale rumeur paysanne des « voleurs de poules », en partant en (...)