dimanche, 11 décembre 2016|

143 visiteurs en ce moment

 

Edward Saïd : les effets des mythologies coloniales

Du vendredi 26 au dimanche 28 septembre 2014

Dans la Nièvre à « Sétrogran » 03 86 50 58 89 Les Ourgneaux 58340 Montigny-sur-Canne

L’érudition factice d’une large part de la tradition orientaliste, telle qu’elle est dénoncée par Edward Saïd, a manifestement une intention dominatrice, en même temps qu’un effet désorientant. Le mettre en évidence, c’est ouvrir l’espace à la possibilité d’une pensée critique commune au-delà même de l’oeuvre de Saïd. Développée dans la mouvance post-coloniale, elle s’applique aux champs les plus diversifiés de la réflexion politique contemporaine. (organisé en collaboration avec Orazio Irrera)

VENDREDI 26 SEPTEMBRE

12h. Accueil. Déjeuner d’ouverture

14h30. Orazio Irrera Edward Said et Michel Foucault : discours et contre-discours

16h30. Christiane Vollaire L’affectation de scientificité comme mode de domination

19h. Apéro. Dîner

21h. Philippe Bazin Les voiles de la photographie Conférence – Projection en plein air

SAMEDI 27 SEPTEMBRE

10h. Marco Candore Harem, sérail, gynécée : les sexes de l’Orient rêvé Conférence - Performance

12h. Déjeuner

14h. Dino Costantini Edward Saïd : le travail intellectuel comme profession

16h. Balade

19h. Buffet au cinéma « Le Sélect » de Saint-Honoré-les-Bains.

20h30. Projection au cinéma du film hispano-franco-mexicain de Iciar Bollain Tambien la lluvia (Même la pluie) (2011)

DIMANCHE 28 SEPTEMBRE

10h. Maria-Benedita Basto et Clemens Zobel (sous réserve)

12h. Alain Brossat Edward Saïd lecteur de Foucault : un malentendu transatlantique

13h. 30. Déjeuner de clôture

Ce colloque est le 4ème d’une série commencée il y a trois ans à Sétrogran, en partenariat avec Ici et ailleurs, autour de non philosophes qui ont fait quelque chose à la philosophie et aux arts :
- 2011 : Le Baudelaire des philosophes
- 2012 : Pasolini, à suivre ?
- 2013 : Orwell, les dissensus du sens commun. Il fera l’objet, comme les trois précédents, d’une publication coordonnée par Philippe Bazin.

Le principe est de conjuguer une grande convivialité à une réelle qualité de réflexion et d’intervention, d’écoute et de discussion.

Les choses s’organisent facilement ainsi : L’accueil est prévu en gîte et à la maison de Sétrogran. Christiane Vollaire et Philippe Bazin s’occupent de l’intendance (courses et cuisine), de telle sorte que le budget final soit le plus modique possible (les années précédentes : 50 € par personne incluant les 2 nuits et 5 repas). Les frais de nourriture et de logement sont intégralement partagés par tous les participants et organisateurs. Des covoiturages sont possibles.

 
A propos de Ici et ailleurs
Il s’agirait moins de magnifier la diversité culturelle, d’exalter l’interculturalité, voire de s’émerveiller du métissage culturel en cours dans le contexte de la globalisation que de se poser, sur un mode moins béat, cette simple question : pourquoi est-il si difficile de s’entendre, pourquoi (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

0628dinner[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0628A-1[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0628B-1[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0628G[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 28 juin 2009]

0627B-2[tiré de Picasa Web Albums - 交大社文所 le 27 juin 2009]

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...