Qui sommes-nous ?

Vous trouverez dans cette rubrique une proposition de texte de présentation pour notre association.

Il donne matière à débat, c’est pourquoi nous pensons qu’il est bon de publier à sa suite les contributions et remarques de tous ceux qui le souhaitent.

Nous pourrons ensuite en discuter et nous arrêter sur une formulation qui conviendra.

Voici le texte initial :

« ’’Ici et Ailleurs – Pour une philosophie nomade’’ est une association, à but non lucratif, régie par la loi de 1901. Elle est née du constat que pour philosopher librement, collectivement, authentiquement, il importe de s’émanciper du cloisonnement universitaire par trop pétri de codes, de rites, de pratiques, de programmes sclérosants.

Sa particularité réside dans son nomadisme, c’est-à-dire dans son désir de déplacer, tantôt par l’analyse critique, tantôt par l’ironie, tantôt par le réquisitoire, tantôt encore par l’humour ou la dérision, les frontières entre le possible et l’impossible, le juste et l’injuste, le visible et l’invisible en ce qui concerne notre présent social. Autant dire qu’elle n’a d’yeux que pour l’acte philosophique nourri aux conditions d’une pensée libre empêchant de tourner en rond ou de prendre racine.

Il s’agit de nous éviter de regarder avec naïveté la réalité de notre époque marquée par de violentes conflictualités. Le différend culturel n’est pas seulement un sujet d’étude ; c’est notre quotidien, notre activité, notre lutte. L’affrontement politique n’est pas seulement un phénomène local, ici, et une réalité qui se vivrait aussi, semblablement, ailleurs, État par État. C’est un phénomène transverse, lui aussi mondialisé, et que ne surplombe pas la philosophie.

Ici et Ailleurs n’est inféodée à aucune couleur politique, elle n’a, du fait même de son nomadisme, ni étendard ni hymne à défendre et elle n’est à la solde d’aucun pouvoir. Bien au contraire, elle traque dans ses moindres recoins, pour les dénoncer, les travers des pouvoirs quels qu’ils soient – du pouvoir politique et financier au pouvoir médiatique et propagandiste, en passant par le pouvoir scolaire, punitif ou répressif. A cet égard, elle contribue à apporter matière aux débats contemporains portant notamment sur le vivre-ensemble, le devenir des institutions, les relations internationales, la santé des démocraties, la notion de justice. Elle entend se réapproprier une parole libre et réflexive visant à débusquer, pour les disqualifier sans ménagement, dans les discours et les pratiques, les idéologies de la domination, de la colonisation, du racism

Articles de cette rubrique

  • L’anticléricalisme sera primaire ou ne sera pas !

    , par Alain Brossat

    La lettre de Jean-Louis n’appelle pas de réponse, elle se suffit parfaitement à elle-même, mais elle est suffisamment engagée et sans fioritures pour susciter l’envie d’ « enchaîner » sur elle, comme on le fait dans une conversation entre amis. J’en partage plus d’une affirmation, je suis plus réservé (...)

  • Contribution Jean Louis

    , par Jean Louis Thévenin

    A Toulouse, lors de l’université d’été, en août 2016, qui associait le département de philosophie de l’Université Jean-Jaurès et l’association Ici et ailleurs, j’ai pu entendre un discours anti-blanc et anti-catholique, virulent et racial, en conférence et repris en ateliers par les étudiants. Conférence (...)

  • Texte de présentation initial

    , par Sylvie Parquet

    Voici le texte initial :
    « ’’Ici et Ailleurs – Pour une philosophie nomade’’ est une association, à but non lucratif, régie par la loi de 1901. Elle est née du constat que pour philosopher librement, collectivement, authentiquement, il importe de s’émanciper du cloisonnement universitaire par trop (...)

  • Proposition et interventions de Tony Ferri

    , par Tony Ferri

    « ’’Ici et Ailleurs – Pour une philosophie nomade’’ est une association, à but non lucratif, régie par la loi de 1901. Quoique issue, dans sa décision inaugurale, de la réunion, pour l’essentiel, d’amis formés à la philosophie ou ayant le goût de la philosophie, elle est née du constat que pour philosopher (...)

  • Ce qu’est Ici & Ailleurs

    , par Jean Pierre Dacheux

    Ici & Ailleurs, association pour une philosophie nomade , participe, en ce début de printemps, au sein de la faculté des Sciences sociales de l’Université de Tirana, à une rencontre internationale ayant pour thème « peuple et populisme ».
    L’occasion nous est ainsi offerte de faire mieux connaître (...)