Migrations, frontières

Articles de cette rubrique

  • « Et passez le sang aux seaux d’eau ! »

    , par Alain Brossat

    Préface à ESPERAM NOUS MANQUERA, pièce "En mémoire du 17 Octobre 1961" de la dramaturge May Bouhada–Nordmann.
    (1ère publication le 17/10/17) En 2012, à l’occasion du cinquantième anniversaire du 17 octobre 1961, François Hollande inaugura un procédé inédit et de peu de lustre en matière de (...)

  • Nous avons un navire !

    Dans un texte confié à Mediapart, le philosophe et activiste italien Sandro Mezzadra revient sur la mise à l’eau du « Mare-Ionio », ce navire battant pavillon italien, affrété jeudi par des activistes de la gauche italienne pour secourir des migrants en Méditerranée, en opposition aux politiques de (...)

  • On ne gouverne pas à la persécution, mais au « partage »

    , par Alain Brossat

    Pour Jean-Pierre Dacheux
    Si l’on entend réfléchir sur le statut des persécutions dans nos sociétés à partir de Foucault, alors il me semble que l’on pourrait commencer par cette proposition : dans ces sociétés, on ne gouverne pas durablement à la persécution, à la différence d’autres, peut-être ; le (...)

  • Littérature monde

    , par Luca Salza

    Kafka ne termine pas son Château. Mais, selon Max Brod, dans les intentions de l’écrivain, le roman devait pourtant trouver une conclusion. K., le géomètre, aurait été sur son lit de mort, le Château aurait alors réitéré sa décision de n’accorder aucun droit à cet étranger. Et toutefois, eu égard à (...)